Myrddin - Figs

Peinture d'un orc façon Paul Bonner

Le moins que l’on puisse dire sur cet Orc Métal Modeles (http://www.metal-modeles.com/), c’est qu’il s’agit d’une figurine de poids. J'étais parmi les premiers à m’offrir la bête et les exemplaires étaient entièrement en métal. Cela fait quand même une figurine à plus de 300g. A l’heure actuelle Métal modèles à modifié les tirages de l’orc, le buste est maintenant moulé en résine ce qui réduit considérablement son poids. Mais ayant un des premiers tirages j’ai du faire avec.

The least that can be said about this Orc Metal Models (http://www.metal-modeles.com/) is that it is a figure of weight. I was among the first to offer me the beast and the copies were all metal. It is still a figure of more than 300g. Currently Metal models altered prints of orc, the bust is now molded resin which greatly reduces its weight. But having one of the first drawings I had to do with.

Cela a grandement orienté le travail de peinture que j’ai effectué. En effet j’ai très rapidement décidé de ne pas faire de socle travaillé, et de simplement utiliser celui fournis dans la boite. Ce choix est discutable, mais les contraintes de fixation et le travail supplémentaire que m’auraient demandé un socle à la mesure de ce colosse m’ont vite découragé. C’était la première fois que je m’attaquais à une figurine de ce gabarit, ceci explique peu être cela.

This has greatly guided the paint job that I did. In fact I quickly decided not to base worked, and simply use the included in the kit. This choice is debatable, but the constraints of attachment and the extra work that would have asked me a base to measure this colossus quickly discouraged. It was the first time I was attacking a figure of this size, this explains little be it.

Le schéma de peinture que j’ai utilisé c’est imposé comme une évidence. Depuis plusieurs mois, je voulais utiliser une illustration de Paul Bonner (http://www.paulbonner.net/), le «Frost Giant» comme source d’inspiration. Je n’avais cependant pas trouvé de figurine qui fasse l’affaire jusque là. Paul bonner a un style très personnel qui ne se marrie pas forcément bien avec une peinture en 3D. Ce travail c'est révélé ardu mais passionnant.

The paint scheme I used is an obvious one. For several months, I wanted to use a picture of Paul Bonner (http://www.paulbonner.net/), le «Frost Giant» as an inspiration. I did however find a model that will do the trick so far. Paul bonner has a very personal style that does not necessarily marries well with a 3D painting. The work that has been difficult but exciting.

 

Je ne détaille pas le travail de préparation de la pièce, le tirage était d’une telle qualité, que je n’ai quasiment rien eu à faire pour préparer la figurine à la peinture. Pour appliquer mes couleurs de bases, j'ai décidé de suivre une astuce glanée auprès d’amis peintres historiques. Je ne pose pas une seule teinte en guise d’aplat, mais j’essaye dès le départ de placer lumières et ombres pour me faciliter le travail par la suite. Les teintes que j'emploie sont le graveyard earth GW, le Komando Kaki GW et du Komando Kaki GW + ivoire PA (Fig 1).

I will not detail the preparatory work of the miniature, print run was of such quality that I have hardly had to do to prepare the model for painting. To apply my base colors, I decided to follow a tip gleaned from friends historical painters. I do not ask a single color as an primary color, but I tried from the outset to place lights and shadows to make my work thereafter. The colors I use are the GW graveyard earth, the Komando Khaki Khaki Komando GW and GW + ivory PA (Fig 1).

 

Nonork1

Sur ma base blanche je travaille en lavis assez dilué, en utilisant alternativement les trois teintes que je fonds grossièrement dans le frais. Le but n’étant pas d’avoir des transitions impeccables à cette étape, mais de faire une mise en lumière approximative. Si l’on part d’une base de peinture claire, on devra passer de nombreuses couches de peinture pour ombrer et inversement si on part d’une couche de base sombre. Ce ne seras pas le cas ici. Cette astuce fait donc gagner beaucoup de temps surtout pour des figurines de cette taille, il faut cependant avoir de bonnes notions d’éclairage et de mise en volume.

Dans mon cas le Komando Kaki GW me sert de teinte intermédiaire, le Graveyard Earth GW de première ombre et le Komando Kaki GW + Ivoire PA de première lumière. Ainsi par exemple le ventre qui est quasi totalement dans l’ombre, à cause de la position ramassé de l'orc, n’a reçu que du graveyard earth, tandis que le visage, étant le point focal de ma figurine, est traité exclusivement au KomandoKaki GW + Ivoire PA. Si l’on regard attentivement la deuxième photo (fig 2) on constate que les ombres que l’on voit ne sont pas du à la photo mais bien à la peinture.

 On my white coat I work pretty diluted wash, using alternatively, three shades, I roughly funds in fresh. The goal is not to have impeccable at this point, but to make a formal approximate light transitions. If one starts from a base of clear paint, you will spend many layers of paint to shade and vice versa if we start with a dark base layer. This will not be the case here. This trick therefore save a lot of time especially for figures of this size, it should however have a good knowledge of lighting and set volume.

In my case I use GW Komando Khaki intermediate hue, GW Graveyard Earth first shadow and Komando Khaki Ivory GW + PA First Light. For example, the stomach is almost completely in the dark, due to the orc picked position, has received the graveyard earth, while the face, being the focal point of my figurine is treated exclusively KomandoKaki the GW + PA Ivoire. If we look carefully at the second picture (Fig. 2) shows that the shadows that we see, are not in the picture but paint.

 

Nonork2

 

Avec le recul ce test c'est révélé intéressant bien que j'aurais pu pousser encore plus les contrastes à ce stade. Je commence alors le travail de la peau par le visage. Je reprends mes teintes de base auxquelles je rajoute du noir pour ombrer, et de l'ivoire PA pour les lumières. L'ivoire Pa est une teinte très intéressante parce qu'elle contient du jaune, couleur chaude qui a naturellement tendance à attirer le regard. Je l'utilise préférentiellement au blanc pour éclaircir, ce dernier est simplement utilisé pour des points de lumière plus prononcé.

Sur ma palette j'ai un échantillon teintes (six à huit) allant du noir au blanc pur et regroupant toute les variations de teintes incluant mes couleurs de bases. Je ne cherche pas pour le moment à amener de nuance dans la peau, ce travail sera effectué par la suite. Ce traitement donne à la figurine un rendu assez monochrome (fig 3), l'intérêt est vraiment de se limiter à une mise en volume, Les nuances et la vie seront amener par dessus grâce à de nombreux glacis.

Looking back this test is found interesting although I could have pushed more contrast at this stage. I then began the work of the skin face. I take my basic colors which I add black to shade, and ivory PA for lights. Ivory Pa is a very interesting color because it contains yellow, warm color that naturally tends to attract attention. I use ivory preferentially than white, to brighten, it is just used for points more pronounced light.

On my palette I have a sample colors (six to eight) from black to pure white and grouping all color variations including my base colors. I'm not looking for the moment to bring nuance in the skin, this work will be made thereafter. This treatment gives a figure made ​​quite monochrome (Fig. 3), the interest is really limited to a set volume, grades and life will take over with many glazes.

 

Nonork3

 

La difficulté de suivre l'illustration de Paul Bonner, est qu'il n'utilise pas de teintes préférentielles pour ombrer ou éclaircir. Les bleus et les bruns violacé qu'il utilise se mélangent et se marient harmonieusement sur l’ensemble de son illustration. Je vais devoir biaiser, pour rendre l'ensemble lisible. Préférentiellement j'utilise du bleu très clair pour les extrémités (oreille, narine, doigt....) et certaine lumières. Concernant les parties plus sombres je vais plus axés sur les bruns violacés. J'essaie cependant de ne pas être trop systématique dans ce schéma. Ayant déjà posé mes contrastes avec des teintes neutres, mes glacis vont juste apporter de la profondeur et de la vie à la peau (fig 4).

The difficulty of following the example of Paul Bonner, he is not using preferred colors for shade or lighter. Blue and purplish brown it uses mix and blend harmoniously throughout the illustration. I'm going to skewing, to make readable whole. Preferably I use very light blue to the extremities (ear, nostril, finger ....) and some lights. On the darker parts I focus more on the purplish brown. But I try not to be too systematic in this scheme. Having already asked my contrasts with neutral colors, my glaze will just bring depth and life to the skin (Fig. 4).

 

Nonork4

 

 

Ayant toujours à porté de pinceau mes teintes de base, cela me permet de corriger lorsque j'ai la main trop lourde sur les nuances. Je prends bien soin de faire ressortir le travail de lumière sans le recouvrir. Mes bleus proviennent de la gamme de bleus de Games Workshop, avec une préférence pour l'Ice Blue dans les lumières. Les bruns violacés sont essentiellement dû à des mélanges de rouge, brun, bleu, violet, en fait tout ce qui me tombe sous la main. Je fais de plusieurs mélange de coulueurs différents qui apporteront de la subtilité à mes teintes.

A cet instant je n'ai traité que le visage je procède de la même manière pour le reste de la peau, mise en volume puis colorisation. Je commence par le bras gauche, je travaille toujours mes lumières avec le même échantillon de teintes que pour le visage, mais en insistant plus sur les ombres (fig. 5-6).

Having always on my palette my basic colors, it allows me to correct when I hand too heavy on the nuances. I take good care to highlight the work of light, without covering. My blue from the blue line of Games Workshop, with a preference for Ice Blue in the lights. The purplish brown are mainly due to mixtures of red, brown, blue, purple, in fact everything that falls into my hands. I mix several different coulueurs that will bring subtlety to my colors.

At this moment I have only dealt with the face, I proceed in the same way for the rest of the skin, erecting and colorization. I begin with the left arm, I'm still working my lights with the same sample of colors for the face, but with a stronger focus on the shadows (Fig. 5-6).

Nonork5

 

Nonork6

 

 

 

Je fais en sorte de ne pas poser de lumières trop fortes sur les bras et les cuisses par rapport au visage (fig. 7 - 8).

I make sure not to put too many bright lights on the arms and legs from the face (Fig. 7-8).

 

Nonork7

 

Nonork8

J’évite également de trop monter mes lumières sur le torse (fig. 9). C’est durant cette étape de peinture que la petite astuce que j’ai utilisé pour poser mes couleurs de base se révèle la plus utile.

I also avoids too mount my lights on the chest (Fig. 9). It was during this stage of painting the little trick I used to ask my basic colors proves most useful.

Nonork9

 

 

 

Pour apporter les nuances de couleurs sur le bras je vais poser du bleu sur les jointures des doigts, le coude et le haut des deltoïdes. Je ne mets pas sciemment de bleu sur les muscles du haut de l’avant bras, pour éviter un effet de bichromie trop prononcé entre le bleu et les bruns violacés. Les bruns violacés viennent approfondir les ombres et les teintes intermédiaires. Je prends garde néanmoins de laisser à une partie de la peau sa couleur d’origine. La transition entre les nuances chaudes et froides est facilitée par le passage par ma teinte de base plus neutre.

Je m’aperçois que mes couleurs sont trop tranchées, notamment le bleu, je vais atténuer le tout avec des glacis de Komando Kaki GW. Ça permet de donner la sensation d’une peau coloré et non pas de couleurs posées sur la peau. Je travail de la même manière pour les jambes. Du bleu sur les genoux, un fin glacis d’un bleu médian sur les muscles de la cuisse et des bruns sur certaines ombres (fig. 10).

To make the color shades on the arm I'm going to put blue on the knuckles, elbows and upper deltoids. I am not conscious of blue on top of the muscles of the forearm to avoid a duotone effect too strong between the blue and purplish brown. The purplish brown come deepen the shadows and intermediate colors. I still take care to leave a part of the skin to its original color. The transition between the hot and cold shades is facilitated by the passage by my tone more neutral base.

I realize that my colors are too stark, especially the blue, I will mitigate all with glaze Komando Khaki GW. It helps give the feel of a colorful skin color and not placed on the skin. I work the same way for the legs. Blue on his knees, one end of a mid-blue glaze on the thigh muscles and brown on some shadows (Fig. 10).

 

Nonork10

 

 

 

Pour le torse je vais m'y prendre différemment. Comme je l’ai déjà dis l’orc est très penché vers l’avant, ce qui laisse son torse dans l’ombre. Je n’utilise quasiment que des bruns rouges ( Dark Flesh GW, Scorched Brown GW...), auxquels je rajoute du Regal Bleu GW. Cela me donne un brun très sombre tirant sur le violet, qui va me permettre d’accentuer les ombres de manière plus prononcé que pour les bras ou le visage. Pour se faire une idée la lumière maximale sur le torse est du Komando Kaki GW bien plus sombre que l’Ivoire PA utilisé ailleurs. Je ne rajouterai que très peu de bleu, hormis celui présent dans le mélange précédant. Juste quelque glacis très léger sur le haut des pectoraux, partie la plus exposé à la lumière (fig. 11).

For the torso I will do it differently. As I already said the orc is leaning forward, leaving his torso in shadow. I hardly use that red brown (Dark Flesh GW Scorched Brown GW ...), which I add the Regal Blue GW. It gives me a very dark brown purplish, which will allow me to emphasize the shadows more pronounced than for the arms or face. To get an idea of ​​the maximum light on the torso of Komando Khaki much darker than the GW Ivoire PA used elsewhere. I would add that little blue, except that present in the mixture before. Just a very light glaze on top of the chest, the part most exposed to light (Fig. 11).

 

Nonork11

 

 

La peau terminé, je vais commencer à peindre les métaux. Pour les peindre j’utilise une technique qui consiste à marquer les ombres avec de la peinture mate. Je commence d’abord par poser une base de Boltun Gun GW dilué au tiers, que je vais passer en trois ou quatre couches. Il est important de bien laisser sécher la peinture entre chaque couche, pour avoir un dépôt homogène des pigments métalliques. Pour ombrer j’utilise un mélange de Bestial Brown additionné de noir avec un ratio de 3 pour 5. Cela permet d'apporter une coloration subtile à mes ombres et ainsi donner de la profondeur à mon métal. J'utilise ici du Bestial Brown GW, car je veux donner l'impression d'un métal légèrement rouillé. Je dilue énormément mon mélange, à la limite de l'eau coloré.

Cela me permet de contrôler parfaitement mon travail.Je passe de nombreuses couches, jusqu'à recouvrir totalement les pigment métallique, en tirant ma peinture vers la partie à ombrer. Je fais cependant bien attention à ne pas recouvrir toute la peinture métallique, pour se faire je réduit progressivement la zone d'application de ma couleur d'ombrage. Lorsque j'ai posé tout mes ombres, je rajoute des point de lumière au Chrome PA sur les arrêtes, et les parties saillantes (fig 12-13-14).

The skin over, I'll start painting metals. For painting I use a technique of marking the shadows with matte paint. First I start by asking a coat, Boltun Gun GW, diluted to one-third, I will spend three or four layers. It is important to let the paint dry between each layer for a homogeneous deposition of metallic pigments. To shade I use a mix of Bestial Brown added black with a ratio of 3 to 5. This allows you to make subtle color to my shadows and give depth to my metal. I use here the Bestial Brown GW, because I want to give the impression of a slightly rusty metal. I dilute my mixture lot at the edge of the colored water.

This allows me to control, my work perfectly. I spend many layers to completely cover the metal pigment, taking my painting to part shade. I do, however, careful not to cover any metallic paint, to make I gradually reduced my application color shading area. When I asked all my shadows, I add light point Chrome PA on edges and protrusions (Fig. 12-13-14).

 

Nonork12

 

Nonork13

 

Nonork14

 

 

 

Je passe quelque glacis de Bestial Brown GW pour renforcé le léger effet rouillé et des glacis de Hawk Turquoise GW sur certaines lumières. Le turquoise cré un contrast avec le brun et renforce le volume, cela fait en plus un rappel de couleur avec le bleu de la peau. Travailler les métaux de cette façon se révèle très facile, mais aussi assez long. Il faut compter, entre 30 et 50 passages pour obtenir un rendu bien mat. Si je suis pressé j'utilise un sèche cheveux, en soufflant dans le même sens que mon dépot de peinture. Il me reste les cuirs et la fourrure à traiter et j'aurais terminé. La fourrure, toujours pour rester dans l'esprit de l'illustration, est peinte avec un mélange de noir et de Regal Blue GW. L'ombrage est réalisé au noir, et j'utilise du Regal blue GW + Space wolf Grey GW pour les lumière et je monte jusqu'au Space Wolf Grey GW pur (Fig 15).

I spent some glaze Bestial Brown GW strengthened slightly rusty effect and glaze GW Hawk Turquoise on some lights. The turquoise created a contrast with the brown and enhances volume, it is more a reminder of color with blue skin. Metalworking this way proves to be very easy, but long enough. It takes between 30 and 50 passes to get a good matte finish. If I'm in a hurry I use a hair dryer, blowing in the same direction as my deposit paint. I still have the leather and fur processing and I'm done. Fur, always keep in mind the picture is painted with a mixture of black and Regal Blue GW. The shade is made to black, and I use Regal Blue + GW GW Space Wolf Grey to light and I go to Space Wolf Grey Pure GW (Fig 15).

 

Nonork15

 

Pour peindre mes cuirs je vais distinguer la sangle que l'orc porte en bandoulière du reste. La sangle sera peinte avec un mélange de noir + Fairy Orange GW. Il s'agit du mélange que j'utilise habituellement pour peindre mes cuirs. Suivant la quantité de noir que l'on rajoute on obtient des cuirs plus ou moins foncé. Pour la sangle je décide de partir sur un cuir sombre. Je commence donc avec un mélange plus chargé en noir. Je rajoute de l'orange pour éclaircir, sans toutefois aller jusqu'à l'orange pur. Je préfère utiliser une couleur ocre, pour les éclaircies finale et le travaille de l'usure (fig 17). Pour le reste des cuirs, je part du Bestial Brown GW, que j'éclaircis au Bleach Bone GW et que j'ombre au noir. Dans mes ombres les plus forte je rajoute une pointe d'encre Flesh Wash GW. Je nuance l'ensemble avec des jus des bruns violacé que j'ai utilisé pour la peau (fig 16).

To paint my leathers, I will distinguish the orc strap worn over the shoulder of the rest. The strap shall be painted with a mixture of black + GW Fairy Orange. This is the mix that I usually use to paint my leathers. Depending on the amount of black as we add more or less dark leathers are obtained. For the strap I decided to go on a dark leather. I begin with a mixture most loaded black. I add orange to brighten, but not to pure orange. I prefer to use a tan for final thinning and work wear (Fig. 17). For the rest of the leather, I share Bestial Brown GW, I thinned Bleach Bone GW and I shadow black. In my strongest shadows I add a touch of ink Flesh Wash GW. I shade all with purplish brown juice that I used for the skin (Fig. 16).

 

Nonork16

 

Nonork17

 

L'orc est enfin terminé et je ne compte plus le nombre d'heures que j'ai passé sur cette pièce. Ce fut un travail très enrichissant, notamment en ce qui concerne la mise en volume d'une pièce. J'ai expérimenté des petites choses que je vais certainement garder pour la suite de mes peintures. Je sais déjà, pour avoir montrer ma figurine sur des forums et à des amis, que le parti pris esthétique (genoux bleu, socle minimaliste...) ne fait pas l'unanimité, mais tant pis, moi je l'aime comme ça mon orc aux genoux cagneux, et c'est l'essentiel.

The orc is finally finished and I can not count how many hours I spent on this piece. It was a very rewarding job, especially with regard to the implementation of the model volume. I experienced things I will definitely keep for the rest of my paintings. I already know, to have to show my figure on forums and friends, the aesthetic bias (blue knees, minimalist base ...) is not unanimous, but too bad, I like it like that my orc to knock knees, and it is essential.

Plus de photos ICI

 

News

  • Figostage Libre à Ukronium le 18 et 19 Juin

     

    affiche figo

    Une petite news pour annoncer le figostage que j'animerai le 18 et 19 juin 2016 à Ukronium 1828 (Lyon).

     

    Ce figostage sera libre et suivra vos demandes et vos attentes. Pas de figurines imposées, pas de niveaux requis.

    Des tables de huit stagiaires au maximum, pour pouvoir rester au plus près de chacun.

    Je m'adapterai à tous en suivant vos besoins, que cela soit pour de la peinture de figurines de jeux, de concours, ou simplement pour le plaisir de progresser.

    Tous les sujets pourront être abordés suivant vos demandes :

    • Travail de la peau
    • Métaux (NMM, ou TMP)
    • Théorie des couleurs
    • Notion d'éclairage de figurine
    • Le cuir etc...

    Je prévois en bonus sur les deux jours des démos de peinture à l'aéro sur figurines de la game Infinity en suivant la méthode "Giraldez" (peintre officiel de la marque)

     

    Format à la journée (30€) ou à la demi-Journée (20€)

     

    Je vous attend nombreux, à bientôt

     

     

WIP

 

Images Aléatoires

20121.jpg
 

Articles en vedettes récents

Ailleurs...

 

Le Tuto du mois : Décembre

 

Les vidéos à voir

 

la vidéo du mois

Water Effect Application Tutorial